Sélectionner une page

Bienvenue cher(e)s ami(e)s wingeuses et wingeurs ! Aujourd’hui nous allons, une fois encore (et pour toujours), parler wing mais surtout nouveauté en ailes de wing pour 2020. ATTENTION, nous n’allons pas parler des nouveautés et améliorations annoncés par les marques mais des améliorations souhaitées par les rideurs. Des petites idées révolutionnaire aux rêves pompeux, nous allons présenter ici un florilège des retours que nous avons eu sur les réseaux sociaux. En effet, nous avons pu converser avec plus de 50 wingeurs de niveaux différents qui ont partagés avec nous leurs souhaits les plus fous pour l’avenir du wingfoiling.

N’hésitez pas à partager avec nous (via les commentaires ci-dessous) les améliorations wing que vous attendez dans cette discipline, les marques passeront voir tout ça, croyez-moi. Alors prêt à décoller dans un univers de rêve, de fantaisie et de cerises sur le gâteau ? let’s go…

#1 L’amélioration de la rigidité des wings

C’est LE grand défaut des wings de première génération. Cela concerne toutes les marques confondues (plus ou moins) et c’est un constat générale de tous les wingeurs de la planète. Les ailes de wing se déforment un peu trop facilement et pour l’instant c’est normal.

C’était la principale critique en lien avec ce nouveau sport, cela risque de changer très vite !

Nous avons déjà eu quelques rumeurs à propos d’une amélioration « globalisé » du profil des wings pour la 2ème génération. Les marques ont donc déjà travaillées sur la rigidité du profil de leurs wings afin d’optimiser la navigation en plage basse et d’améliorer le planning. Croyez-moi de source (presque) sûre, il va y avoir du nouveau dans les 5-6 semaines qui viennent.

#2 Wing : Des fenêtres PVC pour y voir plus clair !

Actuellement, sur les 18 wings que vous pouvez trouver sur le marché, seule 7 possèdent une fenêtre PVC digne de ce nom :

  • Duotone Foil Wing,
  • Slingshot Slingwing,
  • Sroka Foil Wing,
  • Takuma Wind Ride,
  • Naish Wing Surfer S25,
  • Gong Wing Limited et Plus.

Si cet accessoire semble important pour tous les rideurs, les marques ont eu du mal à s’y mettre en raison de la complexification technique que cela comporte. Pour rappel (et toujours sans citer de marque), nous avons eu l’écho de nombreux problèmes d’arrachement des fenêtres), ceci explique peut-être cela. Quoi qu’il en soit c’est une amélioration très réclamée où même une toute petite fenêtre bien placée suffira au bonheur des wingeurs.

Naish est l’exemple parfait. Avant pas de fenêtre, demain 2 fenêtres !

#3 Un système de leash de wing normalisé

C’est un sujet qui revient quasi-systématiquement sur la table des discussions en wingfoil, le leash de wing ! Décrié dès sa sortie car pouvant s’avérer dangereux (des risques d’enroulement et d’étranglement ont été remontés à certaines marques dont je tairai le nom), les leashs de wings sont divers et variés en fonction des marques. F-ONE par exemple a des leashs intégrés à l’avant des Swing’s, Duotone a conçu un leash téléphone dédié et très court (mais non fourni), similaire à celui de slingshot et Cabrinha. Du coup, beaucoup de rideurs sont venus vers nous en se posant la question de quel leash choisir pour le wingfoil, la plupart des marques n’ayant pas d’indication et/ou n’incluant par cet accessoire dans les « packs wings ». Il semble que les leashs courts de 100 à 130 cm s’imposent comme étant la prochaine norme.

Le Duotone s’impose comme ayant la meilleure dimension et conception. Ce type de leash est aujourd’hui un indispensable aux wingfoileurs.

#4 Un plus grand choix de surfaces d’aile de wing

Bien que les derniers échos que nous avons eu nous indiquent qu’une évolution ira en ce sens (sûrement grâce à l’engouement en lien avec la pratique), il est vrai que pour le moment le choix est vite fait. Actuellement, 2 marques ne proposent qu’une seule et même taille : 4m². Logique car cette surface est la plus polyvalente lightwind/wind et la plus demandée, du coup ni Cabrinha ni Slingshot ne se sont pris la tête. Les autres tournant autour de 4 ou 5 surfaces différentes (F-ONE, Takuma, Ozone…) et Gong propose même 6 tailles différentes avec une 7m² (gaffe aux biceps !).

Beaucoup demandent l’apparition de surfaces plus grandes et “intermédiaires” type 4.5 ou 3.8m²

Bref, oui il y a quand même pas mal de choix, cependant nous ne comptons plus le nombre de mails reçus qui nous disent « Dommage qu’il n’y ai pas de surface entre la 4 (trop light) et la 5 (trop lourde) ». Cher(e)s ami(e)s, ne soyons pas pressé ! Croyez-vous que la Bandit ou la Switchblade s’est faite en un jour ? Il a fallu attendre quelques années pour voir apparaitre de 8 à 14 surfaces de kite. Mais mon petit doigt me dit qu’avec le wingfoil tout va aller plus vite !

#5 Un poids encore plus léger pour un maximum de liberté

Là c’est déjà plus compliqué car les marques se sont penchés sur le sujet dès le début (bon, avec plus ou moins de réussite). Cependant, les ingénieurs de Boards and More ou de F-ONE ne sont pas dupes : l’enjeu sur les ailes c’est le poids !

A l’heure actuelle, pas de wish alu et moins de poignets = poids de la wing plus faible.

Alors comment alléger encore plus une aile tout en préservant sa rigidité…Clairement je ne suis pas ingénieur et ce n’est pas Vincent ou Cédric avec leurs bac STG qui vont m’aider non plus. Maintenant, si l’ont prend un cas concret « au hasard », avec le wishbone de la foil wing c’est vite vu, un peu de carbone par-ci, un peu de carbone par là et hop une aile de wing plus légère (et plus cher surement mais Duotone ne sera pas non plus les plus chers en matière de wing.

Sinon, pour les autres wings, il faudra nécessairement passer par une minimisation et une suppression des poignets en mousse (sur la Takuma et la HB Flair notamment). Pour le reste des améliorations sur le poids il fallait faire Polytech et moi le bus s’arrêtait à mon spot favori donc bon…

#6 Et pourquoi pas un harnais spécial wingfoil ?

Pfff… Bon, bien que je ne sois pas d’accord avec cette volonté d’apporter un harnais ceinture en wingfoil (car wing = liberté + amour + fun + bière +…), je me dois d’être intègre en tant que bloggeur (non rémunéré). Une idée d’amélioration qui est assez répandu finalement (8 wingeurs sur 50 sont intéressés par ce type de produit plus « sécuritaire » et je ne compte plus le nombre de gars avec un leash relié à la taille donc pourquoi pas mais attention à la corde qui risque, avec un harnais de se balader dangereusement (car elle n’est pas reliée à une barre mais directement à l’aile !)

Soit il faudra opter sur un harnais ceinture moins “oppressant” soit partir sur un harnais culotte spécial foil.

Voilà, notre tour d’horizon des améliorations qui reviennent le plus sur la table des discussions est maintenant posé. Il y a eu beaucoup d’autres demandes via notre blog ou les réseaux sociaux, nous avons sélectionné ceux qui revenaient le plus (donc ne nous engueuler pas !). Le but de chaque rideur est similaire à celui des marques, trouver la meilleure aile de wing en combinaison avec le meilleur foil de wing et pour se faire il est toujours bon d’écouter les retours d’expériences des utilisateurs. C’est maintenant chose faite car honnêtement, nous commençons à peser dans le game ! (Surtout Vincent avec ses 98 kg).

Amies wingeuses et amis wingeurs, à très vite pour de prochaines aventures !