Wing Foil

Vous trouverez dans cette catégorie tous les articles sur les foils en lien avec la pratique du wingfoil. Cela fait déjà de nombreuses années que le foil a bouleversé le monde des sports nautique. Il a fallu attendre la sortie (ou plutôt la démocratisation) de ce dernier pour pouvoir parler à nouveau de wingfoil. Car nous n’allons pas nous mentir, actuellement sans foil une wing ne sert pas à grand-chose sur l’eau. D’où l’importance à nos yeux de dédier une catégorie entière aux foils de wing. Ici, c’est la quasi-totalité des grandes marques qui produisent et commercialisent ce produit qui est venu révolutionner tous les sports, du kitesurf au windsurf en passant par le wake, le SUP et le surf. Alors comment s’y retrouver ?

Retrouvez toutes nos sous catégories Foil :

BLOG > FOIL

Wing : Les accessoires de protection indispensables en Wingfoil

L'intérêt principal du foil est d'apporter de nouvelles sensations de glisse, mais aussi d'augmenter la vitesse, la maniabilité et les trajectoires possibles lors des descentes au vent. La situation au-dessus de l'eau permet d'avoir un meilleur point de vue que sur...

Wing : 5 preuves que c’est un sport à part entière

Oui, le wingfoil est un sport, mais je vais jouer la carte de l’objectivité (orientée) .Avec des débats très alimentés depuis l’année dernière et la sortie des premières images de wing, les débats furent nombreux et parfois houleux sur les réseaux sociaux. Néanmoins,...

Wing : Le foil en carbone est-il le meilleur investissement ?

Wing ou pas Wing n’est pas la question, je suis d’accord. Un foil de wing est un foil avant tout que ce soit pour le kitefoil, le windfoil ou le SUPfoil la composition jouera un rôle tout aussi important. Néanmoins, mes deux sous-fifres et moi-même tenons un blog sur...

Les 3 meilleurs foils pour la pratique du wingfoil

Nous avons pu, avec Cédric et Vincent tester une multitude de foil en condition réelle et en wingfoil. Pour être précis, nous avons eu sous les pieds 7 foils de différentes marques et nous ne citerons que les 3 « meilleurs foils pour le wing » pour ne pas porter...
Wing : 5 preuves que c’est un sport à part entière

Wing : 5 preuves que c’est un sport à part entière

Oui, le wingfoil est un sport, mais je vais jouer la carte de l’objectivité (orientée) .Avec des débats très alimentés depuis l’année dernière et la sortie des premières images de wing, les débats furent nombreux et parfois houleux sur les réseaux sociaux. Néanmoins,...

Wing : Le foil en carbone est-il le meilleur investissement ?

Wing : Le foil en carbone est-il le meilleur investissement ?

Wing ou pas Wing n’est pas la question, je suis d’accord. Un foil de wing est un foil avant tout que ce soit pour le kitefoil, le windfoil ou le SUPfoil la composition jouera un rôle tout aussi important. Néanmoins, mes deux sous-fifres et moi-même tenons un blog sur...

Les 3 meilleurs foils pour la pratique du wingfoil

Les 3 meilleurs foils pour la pratique du wingfoil

Nous avons pu, avec Cédric et Vincent tester une multitude de foil en condition réelle et en wingfoil. Pour être précis, nous avons eu sous les pieds 7 foils de différentes marques et nous ne citerons que les 3 « meilleurs foils pour le wing » pour ne pas porter...

Comment choisir son foil pour le wingsurf/wingfoil ?

Avant toute chose, le choix de son foil pour la pratique du wingfoil n’est pas une chose à prendre à la légère. L’achat doit être réfléchi et il est bon d’avoir le choix des matériaux ainsi que des marques et des tailles de foils.

Il faut choisir un foil en fonction de votre planche, de votre gabarit et surtout en pensant aux conditions météo dans lesquelles vous aller naviguer. Même si vous pouvez

Un foil conçu pour aller avec votre planche sera, dans tous les cas, un excellent premier critère de choix. Peut-être l’avez-vous déjà lu ailleurs, le Wingfoil et SUPfoil sont étroitement liés. Ils sont conçus pour être performants avant tout en lightwind (condition de vent léger). Enfin, en fonction de votre poids et de votre taille vous ne pourrez pas choisir n’importe quel foil. Ce dernier devra assurer la portance nécessaire pour voler sans pour autant être incontrôlable. Pour résumer, un bon foil est un foil conçu pour votre planche et adapté à votre gabarit et profil de navigation.

Quelques astuces :

  •  Vérifier le type de boitier présent sur votre planche wingfoil et le comparer à celui du foil de vos rêves (sachant que des adaptateurs de boitier pour foil existent).
  • Choisir un foil en fonction de son poids mais aussi de son niveau.
  • Aller à l’eau dès que possible en restant prudent.

Par chance, aujourd’hui les marques nous dévoilent des planches de SUP/Surf et des foils conçus expressément pour la pratique du wingfoil. Néanmoins, nous allons entrer plus dans les détails pour vous aider à mieux appréhender votre achat :

Comment choisir l’aile avant de son wingfoil ?

Pour choisir la surface / taille de l’aile avant wingfoil il y 2 principes fondamentaux à retenir :

  • Les ailes avant grandes sont plus stables et se soulèvent à basse vitesse.
  • Les ailes avant petites sont plus ludiques dans les vagues et nécessitent plus d’énergie pour générer de la portance

En d’autres termes, les ailes plus grandes sont préconisées pour les débutants et puisqu’elles facilitent le vol et le surf. Les ailes plus petites permettront plus de manœuvrabilité mais nécessiteront plus expérience de la part du wingsurfer/wingfoiler.

Pour la pratique du Wingfoil il est donc recommandé d’avoir une aile avant d’une surface moyenne à élevée afin d’assurer un décollage facile (une wing aura toujours moins de portance d’un kite ou qu’une voile de wind à surface égale). Cela se traduit par une surface de 900 cm2 (au minimum recommandé) à plus de 2000 cm2.

Quelle taille de fuselage choisir ?

Pour choisir son fuselage, il faut surtout se baser sur son niveau de pratique :

Pour débuter à l’inverse de la longueur de mât, il faut un fuselage wingfoil d’au moins 42 centimètres de long. Cela augmente l’inertie des mouvements et laisse au temps de réaction au wingfoiler. En général, lors des premiers bords on se rend vite compte à quel point voler en foil est quelque chose de technique et que le moindre mouvement sur la planche entraîne une réaction ultra rapide. Cela limite le marsouinage (atterrissage intempestif) et le slalom (lacets au vent et sous le vent)

Plus on a de l’expérience en wingfoil, plus ont peut choisir d’utiliser un fuselage court pour avoir un foil réactif et vif.

Pourquoi en wing le choix du stabilisateur est essentiel ?

Le stabilisateur wingfoil doit être choisi en fonction de l’aile avant que vous utilisez. Sa surface doit correspondre et être en adéquation avec celle de l’aile avant pour garantir le meilleur réglage et donc assurer le plus de confort en navigation. Comme son nom l’indique, c’est l’élément qui assure la stabilité du foil en vol. Il en existe de différentes surfaces et sur certains modèles de foils, il est même possible de le régler.

Comment choisir son mât de wingfoil ?

La taille du mât aura un impact sur la hauteur à laquelle vous allez pouvoir voler avant que le foil n’atteigne la surface et ne décroche. Un mât long (plus de 80 centimètres) permettra à au rideur de voler beaucoup plus haut hors de l’eau, ce qui peut être un peu intimidant pour les débutants. La plupart des mât wingfoil ont des longueurs qui varient de 45 cm à plus de 100 centimètres. Vous comprendrez donc que la longueur du mât dépendra surtout de votre profil et de votre niveau en wingsurf.

Les différentes marques présentes sur le marché se sont déjà adaptées aux nouvelles contraintes de ce sport et proposent donc désormais des foils adaptables et personnalisables quasiment à l’infini.

Choisir un foil full carbone ou alu ?

Il n’y a pas de règle précise qui dit qu’il faut choisir un foil alu à la place d’un foil full carbone et inversement. Ce choix est influencé par plusieurs variables propre à chacun :

  • Son budget : oui un foil en carbone coûte plus cher mais il est d’autant plus performant.
  • Son niveau de pratique : Plus performant ne veut pas dire plus facile ! Nuance, le pratiquant débutant en wingfoil devrait s’orienter vers un foil en alu (beaucoup moins technique)
  • Sa planche : Une planche en carbone dernier cri de compétition ne s’accordera pas ou sera incompatible avec un foil en aluminium.

N’hésitez pas à voir nos autres produits dédiés au wingfoil tel que :

Enfin, si vous avez toujours des questions concernant le choix de votre foil, n’hésitez pas à nous contacter par mail pour en discuter : info@wing.fr

09 72 15 59 70