Sélectionner une page

Nous avons pu, avec Cédric et Vincent tester une multitude de foil en condition réelle et en wingfoil. Pour être précis, nous avons eu sous les pieds 7 foils de différentes marques et nous ne citerons que les 3 « meilleurs foils pour le wing » pour ne pas porter préjudice aux autres marques et surtout car nous ne sommes pas critiques mais 3 gars avec des opinions différentes.

Comme vous le savez surêment, nous sommes des (gros) passionnés de Wingfoil depuis plus d’un an. D’ailleurs nous aurions pu appeler ce blog Passion Wingfoil mais c’était laid, bref. Du coup, au début nous avons fait du wingfoil avec les moyens du bord, c’est-à-dire nos foils pour windsurf et kitesurf. On ne va pas se mentir, déjà de base (si vous aviez une aile avant digne de ce nom) cela fonctionnait très bien. Mais, depuis que la tendance wing est devenue folle, les marques adapta quelque peu, ou totalement (cela dépend) leurs foils pour le wing. C’est le cas des 3 modèles de foils les plus adaptés (toujours selon nous) à la pratique. Avant de retrouver notre Top 3 et être plus « objectif » dans cet article, nous avons défini un petit système de notation sur 10 qui tiendra compte de 3 facteurs :

  • Son adaptabilité à la pratique du wingfoil: poids, vitesse et maniabilité.
  • Sa composition: carbone, alu ou bambou (ça c’était juste pour voir si vous suiviez)
  • Son prix: parce qu’il ne faut pas déconner non plus hein.

Prêt ? Z’est partiiiiiiit !

 

3) Le F-ONE Gravity 1800 : Le premier foil “wing friendly”

Bien que ce foil soit l’un des plus utilisé actuellement en navigation, il n’a pas (ou peu) été conçu en songeant à la pratique du wingfoil. Comme d’ailleurs tous les foils testés, ils sont tous adaptés et conçus dans un premier temps pour faire du SUPfoil (foil avec un stand-up paddle) mais début 2019 les marques comme F-ONE ont indiqués que ces foils étaient aussi très performant avec une wing à la main. C’est donc le cas du Gravity 1800 et de son aile avant qui possède une surface de 1760cm² (et pas 1800 cm² !). Vous remarquerez d’ailleurs dans les différents shops que ce sont les vendeurs eux même qui précisent son utilisation en foil, la marque ne donnant qu’une seule phrase type : « permet une utilisation en wingfoil ».

Un foil polyvalent, rapide et maniable : que demande le peuple ? Bravo F-One.

Bref, nous avons donc pu tester en septembre ce foil en l’associant à une aile Duotone (la Swing de F-one venant tout juste de sortir, elle n’était pas encore disponible). Je peux vous dire que nous nous sommes tous régalés. Nous avions pour habitude de rider avec des mâts et des ailes plus petits (peu adaptés) et avec le Gravity c’est un autre délire. Plus facile, plus rapide et plus maniable (bizarrement ?), nous avions passé la meilleure session du mois de septembre grâce à ce foil. Il complète à la perfection la planche de wingfoil de la même marque nommé « Rocket Wing »

1.      Sa performance en Wingfoil : 7/10

Rapide et extrêmement maniable grâce à une construction très intelligente de la front wing, ce foil dispose de lobes latéraux qui permettent un contrôle de tous les instants. C’est un très bon foil pour le wing et le downwind en général. Grâce à sa partie basse 100% carbone prep-reg (ailes et fuselage), le poids est très faible par rapport à son volume. Un franche réussite pour la marque française.

2.      La composition du foil : 8/10

Mise à part le mât, tout le foil est en carbone. C’est donc un foil léger et très performant. L’absence de carbone sur le mât n’est en rien dramatique même si un total look aurait été appréciable. Mais il doit y avoir des raisons financières sur le sujet surtout que, le prix de ce foil est exactement le même que le prochain de notre classement.

3.      Le prix du Gravity : 7/10

1549 €. Pas besoin de tourner autour du pot c’est cher. Mais le carbone est cher, ce n’est pas là une volonté de prendre des sous-sous, mais de proposer un produit à la pointe. Et c’est réussi.

De sa conception à sa composition, le Gravity est un très bon foil de wing.

TOTAL : 22/30

Alors oui il y a un prix à payer, mais pour un foil qui peut-être très compétitif en kitefoil, wingfoil et SUPfoil c’est quand même pas mal (même si vous devriez, idéalement, changer d’aile avant bref). La polyvalence étant également un facteur important de ce classement, le Gravity y répond avec talent.

 

2) Le TAKUMA LOL Profoil 1900 : Un foil destiné au Wingfoil dès sa création

Niveau esthétique (je sais c’est secondaire mais bon) c’est un MONSTRE. Il est beau à regarder et à toucher. Ce LOL Profoil a clairement été pensé pour le wingfoil (et donc le SUPfoil)  et nous avons 2 théories pour cela :

  • Primo : Qui fait du SUPfoil sans traction ? Sérieusement, ce marché représente combien de personnes ? Pas beaucoup. Nous émettons donc l’hypothèse que la marque savait très bien que le wingsurf allait changer la donne. Désolé pour les amoureux du SUPfoil pur et dur, mais sans ailes ou voiles, nous avons du mal à trouver notre plaisir et c’est UNIQUEMENT un avis personnel.
  • Secondo : Le LOL Profoil est sorti quasiment en même temps que l’aile de wing Takuma Wing Ride (est-ce encore un coup des illuminati’s ?). Une corrélation peut donc être faite entre ce foil et le wing.

En plus d’être très performant, je pourrais rester là…le regarder encore et encore. Le LOL Profoil n’est pas là pour rire.

Bref, les raisons importent moins que l’action, et niveau action il y a du bon, du très bon avec le Profoil et son aile avant de 1900 cm² !

1.      Sa performance avec une Wing : 8/10

Conçu par une légende du foiling, Laurent Borgna, ce foil est idéal en SUPfoil et en Wingfoil. Léger, rapide et extrèmement maniable grâce à son shape de front wing moderne et similaire à celui de F-ONE. Parfait en downwind, il permet de décoller très tôt et d’outrepasser le clapot. Nous l’avons fait tester à un débutant qui n’a pas pris plus de 10 minutes pour maîtriser convenablement l’hydrofoil (avec un ZK Carbon), ce qui augmente la note du LOL Profoil car nous sommes tous débutants en wingfoil. Simple, rapide, jolie et efficace.

2.      La composition du LOL Profoil 1900 : 8/10

Identique à la composition du foil F-One, où seul le mât est en aluminium anodisé alors que le reste et en carbone. Il est également d’un poids égale au F-One même si le ressenti fait que le Takuma semble plus lourd. Nous n’avons pas pu le peser sur balance et impossible de trouver l’info sur le net.

3.      Le prix du LOL : 8/10

Prix identique à l’euro près avec le Gravity 1800, vous bénéficiez quand même d’une aile avant de 1900 cm² contre un peu moins de 1800 cm² pour le foil français. L’alignement du prix fonctionne mieux pour Takuma que pour F-One, raison pour laquelle sa notation est supérieure.

Une conception sublime et un foil très rigide et puissant, parfait pour le wingsurf.

TOTAL : 24/30

C’est un très bon foil qui est tout aussi polyvalent (si ce n’est plus) que le précédent. Wakefoil, Surf-foil et SUPfoil sont des disciplines que vous pourrez pratiquer avec le PROFOIL si vous êtes prêts à investir dans une aile plus petite. Nous avons été surpris par cette marque que nous connaissions uniquement pour leur foil électrique. Innovante et performante, une très bonne découverte pour nous et le reste du spot de l’Almanarre.

 

1)     Le SROKA S-Foil XL : Le wing-foil avant tout !

Le dernier arrivé, sa sortie s’est faite à la fin de l’année 2019 et nous avons pu le tester en ce beau début d’année très ou trop) downwind dans le Var. Le S-Foil est donc premier dans notre liste coup de cœur et cela pour plusieurs raisons. Ici clairement, Bruno Sroka a songé au wingfoil lors de la conception de ce foil très polyvalent (kite, surf, SUP, windfoil et wakefoil !) composé d’alu et de carbone. Testé dans des conditions idéales pour le wing, ce foil nous a littéralement séduit notamment pour sa polyvalence, sa simplicité et son prix.

Simple et efficace, le S-Foil de Sroka a su mettre le wingfoil dans sa poche.

1.      La performance en wingsurf : 8/10

Equivalent aux deux autres foils testés au niveau de la performance alors que l’aile avant carbone du S-Foil XL est de 1750 cm² (la plus petite du classement à 10cm² près). Ce foil a été développé sur la cote ouest de la France et en méditerranée , cela se sent puisqu’il est totalement adapté aux conditions européennes (c’est aussi un petit pic de la marque vis-à-vis des autres qui testent à l’étranger). C’est un foil rigide, très tolérant qui permet des virages faciles et contrôlés.

2.      La composition du S-Foil : 7/10

La plus petite note de notre classement sur la composition du foil est attribué au S-Foil. Mais rassurez-vous, le tout est génial, simplement il a fallu choisir et le Sroka ne possède pas de fuselage en Carbone mais en Alu.

3.      Le prix du foil Sroka : 10/10

Oui, vous avez bien lu, le S-Foil XL est vendu à 849 € et c’est le même prix que vous optiez pour un mât en 65 cm ou en 80 cm. Il existe 4 versions du S-Foil classés par taille d’aile (du M au XXL soit de 1250 cm² à 2000 cm²) et aucun ne dépasse les 900 € tout compris ! Un vrai coup dans la fourmilière pour un foil avec du carbone aux ailes. C’est donc le foil de wing le moins cher du marché et, accessoirement, de ce merveilleux classement.

TOTAL : 25/30

Voici donc notre grand gagnant pour cette année 2020. Nous aurions même pu rajouter un point supplémentaire pour son extrême polyvalence qui en plus de ça reste accessible ! Comptez seulement entre 350 et 380 € pour changer l’aile avant en carbone de votre foil (contre 749 et 759 € pour les deux foils précédents). Vous pourrez ainsi utiliser le S-Foil dans toutes les conditions et toutes les disciplines pour un prix raisonnable et une qualité qui répond largement présente. Une réussite.

Polyvalent, efficace et très accessible : L’essence même du wingfoil non ?!

C’est donc la fin de ce classement, merci pour votre écoute et n’hésitez pas à le partager partout, cela nous aiderait ! Nous réaliserons de nouveaux classements lors de la sortie prochaine de nouveaux foils de wing (nous testons actuellement un foil Armstrong que tout le monde s’arrache à l’étranger pour le kitefoil.

Amies wingeuses, amis wingeurs, à très vite !